Travaux / Chantier
Réglez tous vos litiges en quelques clics !

Litige avec un serrurier

Vous avez un litige avec un serrurier. Quels sont vos droits ? Quels recours vous sont offerts ? Justice express vous informe.

On entend bien trop souvent parler des démarches malhonnêtes de certains serruriers. Ces serruriers ne représentent pas l’ensemble de la profession mais ils affectent l’image et la réputation de tous les serruriers.

Les arnaques sont multiples et diverses. On peut donner comme exemple le fait de casser la serrure d’une porte qui avait simplement été claquée. La solution la plus juste et la moins onéreuse serait d’ouvrir la porte avec une radiographie, ce qui permettrait de laisser la serrure et la porte intactes.

Cette pratique permet au serrurier de facturer des sommes exorbitantes.

L’arnaque est bien souvent facilitée par l’état d’urgence dans lequel se trouve le client. D’autant plus que, très fréquemment le client méconnaît l’activité et les techniques de la profession.

Par ailleurs, l’abus devient plus facile à mettre en oeuvre quand on prend en compte le volet psychologique lié à la sécurité et à la vie privée que représente une porte.

Quelques conseils à connaître :

- Demandez un devis avant toute intervention. De plus, sachez que, sauf urgence, au-delà de 150€ TTC d’intervention, le serrurier est tenu de vous remettre un devis détaillé. Si le devis est payant, le serrurier en déduira généralement le coût lors de la facture finale si vous lui confiez le chantier.

- Demandez une facture. Celle-ci devra comporter le nom du professionnel, son adresse, la date et l’heure de son intervention,

- Exigez que le professionnel détaille son service, le nombre d’heures, et les pièces changées,

- Si l’intervention nécessite, selon le serrurier, le remplacement d’une ou plusieurs pièces, gardez la ou les pièces en question.

Que faire si j’estime avoir été victime d’une telle arnaque ?  

Même si ce n’est qu’après l’intervention du serrurier que vous vous apercevez d’un prix facturé exorbitant ou que sa démarche ne respecte pas l’art de la profession, vous avez toujours des voies de recours possibles.

La facture et les pièces remplacées vont vous permettre de faire une enquête en aval sur la démarche effectuée ainsi que sur le prix facturé.

Contactez le serrurier en lui demandant le remboursement de la partie que vous estimez indue.

Que faire si le serrurier n’accepte pas de me rembourser ou qu’il accepte de me rembourser une somme moindre ?

1ère étape : la mise en demeure. Il s’agit d’une tentative de résolution du litige à l’amiable. La mise en demeure est une interpellation formelle qui constitue surtout un moyen de pression pour inciter officiellement une personne à s'acquitter de ses obligations. Vous pouvez directement commencer la procédure en ligne sur notre plateforme. Cette mise en demeure permet d’obtenir gain de cause dans 50% des cas.

En cas d’absence de réponse du serrurier sous 15 jours :

2ème étape : La saisine du juge d’instance. Pour les litiges inférieurs à 4000 euros. Notre plateforme détermine quel est le tribunal compétent pour votre litige et la constitution de votre dossier est simplifiée par l'utilisation de notre formulaire. Le juge rendra sa décision en quelques mois et vous n'avez pas besoin d'un avocat.

Vous avez un litige ?
Vous souhaitez obtenir gain de cause rapidement et sans avocat ?
Ils parlent de nous
Justice express
Justice express
Justice express
Justice express
Justice express
Justice express
Ils nous ont fait confiance

« Bonjour, Le règlement amiable a été suffisant pour faire réagir mon fournisseur. merci pour l'aide. »

Jean-Jacques R.
Particulier

« Dossier ouvert le 9 septembre et le client nous a réglé le 15 septembre ! Très efficace ! Merci »

HPL TBI Direct
Particulier