Contester une amende RATP : quels recours ?

Contester une amende RATP : quels recours ?

Marion Ravut

Vous avez été verbalisé par la RATP dans un métro, RER ou un transilien ? Pourtant, vous n’aviez aucunement l’intention de frauder. Entre tourniquet qui ne fonctionne pas, perte d’un ticket de métro ou encore oubli de son pass navigo, les raisons de circuler sans titres de transport sont nombreuses. 

Si vous pensez avoir été sanctionné de façon injustifiée, sachez que vous pouvez contester une amende de la RATP ! Mais ne trainez pas, il y a un délai maximal et les amendes peuvent être majorées. On vous explique la procédure à suivre. 

Dans quels cas est-il possible de contester une amende RATP ? 

La RATP (Régie autonome des transports parisiens) gère l’ensemble du réseau des transports en commun dans la région Île-de-France. Pour y circuler librement, les usagers doivent procéder à l’achat d’un titre de transport. Cela permet notamment d’entretenir et développer ce réseau de transports et ses services. 

Prendre un abonnement ou acheter un ticket autorise donc à emprunter ces transports. Néanmoins, certaines règles doivent être respectées. A défaut, vous commettez une infraction et vous vous exposez à une amende. Vous en trouverez une liste non exhaustive ci-dessous : 

InfractionsAmende à payer immédiatementà l’agent de contrôle Amende à payeravant7 joursou 20 jourssur InternetAmende à payer pour les abonnés avant 20 joursAmende à payeravant 90 joursAmende à payerau Trésor Publicaprès 90 jours
Non validation d’un abonnement dans le Tram et Bus5€35€10€55€180€
Non validation d’un titre dans RERet Métro.Tarif réduit non justifié35€65€45€85€
Sans titre de transportTitre de transport appartenant à un tiers50€80€60€100€
Violation de l’interdiction de fumer68€98€118€
Franchissement illicite en entrée ou par un accès dédié à la sortie60€90€110€
Dépôt / oubli d’objetPied banquetteTrouble de la tranquillité60€90€110€375€
Emprunt d’un sens interdit dans la zone contrôlée25€55€75€375€

Plus vous attendrez pour procéder au paiement de l’amende, plus le montant de l’amende augmentera. Il est donc important de ne pas tarder à contester l’amende si l’infraction en cause était justifiée par une bonne raison (oubli d’un pass navigo, tourniquet en panne) ou de la payer rapidement si vous êtes en tort !

Bon à savoir : En cas d’amende pour non-port du masque ou non présentation d’attestation, la verbalisation est directement transmise à l’Officier du Ministère public compétent, sans majoration automatique. Le litige ne peut donc pas être réglé auprès de la RATP.  

Sous quel délai contester une amende RATP ? 

Plus vous tardez, plus vous risquez de devoir payer une amende salée si la RATP refuse votre demande. Quoi qu’il en soit, vous disposez d’un délai maximal de 3 mois pour adresser une réclamation auprès du service clientèle de la RATP par lettre recommandée avec avis de réception

Quelle procédure pour contester une amende RATP ? 

1ère étape de contestation : envoyer un courrier recommandé

En premier lieu, la contestation d’une amende de la RATP doit obligatoirement être faite via un recours amiable. Vous devez ainsi envoyer un courrier recommandé avec accusé de réception à la RATP pour vous opposer à l’amende injustifiée. Vous êtes tenu d’y préciser notamment le motif qui justifie votre infraction et d’en fournir des preuves (par exemple, preuve d’un tourniquet ne fonctionnant pas, obtenue auprès du guichet concerné).

Faites appel à Justice Express pour envoyer cette lettre recommandée. Justice Express s’occupe pour vous de cette formalité, de sa rédaction à son envoi à la RATP.  

2ème étape de contestation : saisir le médiateur de la RATP 

Après un mois, si la RATP n’accède pas à votre demande ou n’y répond pas et que vous souhaitez poursuivre votre contestation, vous pouvez alors saisir le médiateur de la RATP. Vous disposez d’un délai maximal de 3 mois pour le saisir de votre litige. La saisine peut être réalisée directement sur le site internet du médiateur de la RATP ou par courrier.

Une fois le délai de 3 mois dépassé, la RATP n’est plus compétente. En effet, votre amende doit être directement payée auprès du Trésor Public et son montant est fortement majoré. Une fois saisi, le médiateur doit trouver une solution à votre litige dans un délai qui varie entre 45 et 90 jours. Ce délai peut être prolongé pour les dossiers les plus complexes. 

Lors de la procédure de médiation, le recouvrement de l’amende est suspendu. Le médiateur propose ensuite une solution aux deux parties. Il notifie son avis par courrier simple ou par voie électronique, en rappelant que les parties sont libres d’accepter ou de refuser son avis et il fixe un délai d’acceptation ou de refus de celui-ci.

Bon à savoir : si votre litige concerne une amende de la SNCF, vous devrez saisir le médiateur de la SNCF.

3ème étape de contestation : saisir la justice 

Si l’avis du médiateur vous est défavorable, vous avez le droit de saisir le tribunal compétent. L’avis du médiateur ne lie en aucun cas le juge, qui pourrait rendre une décision de justice différente de son avis.  

Faites appel à Justice Express pour vous alléger de ces démarches juridiques. Justice Express s’occupe pour vous de l’ensemble des démarches de saisine du juge compétent, sans frais d’avocat. 

Nos fiches pratiques sur le même sujet
Vol de bagage lors d'un voyage en train
Litige voyage
Vol de bagage lors d'un voyage en train
Ca y est, vous êtes enfin en vacances Vous vous réjouissez des moments agréables que vous allez passer Cependant, vous déchantez rapidement lorsque vous constatez que vos bagages ont été volés Quel...
Annulation d'un voyage en train international
Litige voyage
Annulation d'un voyage en train international
 Vous êtes enfin en vacances ! Vous vous réjouissez déjà des moments agréables que vous allez passer Cependant, vous déchantez rapidement car votre train a été annulé Quels sont vos droits ? Q...
Vol de bagage lors d'un voyage en bateau
Litige voyage
Vol de bagage lors d'un voyage en bateau
Vous êtes enfin en vacances ! Pour atteindre votre destination, vous avez décidé de voyager en bateau Vous vous réjouissez déjà des moments agréables que vous allez passer Cependant, vous déchantez...
Litige au moment de la prise de possession du véhicule
Litige voyage
Litige au moment de la prise de possession du véhicule
La prise de possession de votre véhicule de location vous pose problème ? Le modèle de véhicule loué est de catégorie inférieure, le véhicule présente de dégâts, etc Quels sont vos droits ? Quels r...
Contester une amende SNCF : quels recours ?
Litige voyage
Contester une amende SNCF : quels recours ?
Vous avez reçu un avis de contravention de la SNCF ou vous vous êtes fait verbaliser dans le train ? Vous devez soit vous dépêcher de procéder au paiement le plus vite possible, soit la contester s...
Retard de paiement des indemnités par une assurance suite à un accident aux sports d'hiver
Litige voyage
Retard de paiement des indemnités par une assurance suite à un accident aux sports d'hiver
Pour vos vacances, vous avez décidé de partir vous ressourcer à la montagne Malheureusement, en dévalant les pistes enneigées, vous vous êtes blessé et souhaitez faire jouer votre assurance Quels s...
Litige lié à la location de matériel de sport d'hiver
Litige voyage
Litige lié à la location de matériel de sport d'hiver
Pour vos vacances d’hiver, vous avez décidé de partir vous ressourcer à la montagne Afin de dévaler les pentes enneigées, vous avez loué des skis Cependant, arrivé en haut des pistes, vous vous ape...
Refus de prise en charge d'un accident aux sports d'hiver par une assurance
Litige voyage
Refus de prise en charge d'un accident aux sports d'hiver par une assurance
Pour vos vacances, vous avez décidé de partir vous ressourcer à la montagne Malheureusement, en dévalant les pistes enneigées, vous vous êtes blessé et souhaitez faire jouer votre assurance Quels s...
Réglez votre litige