Un voyage
Réglez tous vos litiges en quelques clics !

Retard lors d'un voyage en bus

Vous êtes enfin en vacances ! Cette année, pour un voyage pas cher, afin d’atteindre votre destination, vous avez décidé de voyager en bus / autocar. Cependant, celui-ci a finalement été retardé. Quels sont vos droits ? Quels recours vous sont offerts ? Justice Express vous informe.

Quels sont les textes applicables pour les voyages en bus / autocar ?

C’est le règlement européen n°181/2011 du 16 février 2011 qui énonce les règles en matière d’annulation ou de retard d’un bus ou d’un autocar lorsque la montée ou la descente se situe sur le territoire d’un Etat membre, peu importe que le voyage soit interne ou international.

Lorsque le règlement européen ne s’applique pas, ce sont alors les droits nationaux qui s’appliquent.

Que puis-je réclamer en cas de retard de mon bus / autocar ?

Tout dépend du temps de retard et de la distance du voyage. En effet, le règlement vous octroie des droits lorsque la distance de parcours est supérieure à 250 kms :

Droit à l’information : maximum 30 minutes après l’heure de départ prévu, le passager doit être informé en cas de retard au départ.

Droit à une assistance : lorsque le bus/autocar a un retard supérieur à 90 minutes pour une durée de voyage de plus de 3 heures, des collations, repas et rafraîchissements doivent être offerts aux passagers. Si cela est nécessaire, un hébergement doit  également être proposé.

Droit au remboursement ou au réacheminement : en cas de retard de départ supérieur à 120 minutes, le passager a le droit d’être :

- remboursé de son billet avec réacheminement vers sa destination de départ,

- ou réacheminé vers sa destination finale.

Droit à une indemnisation : lorsque le voyagiste n’a pas proposé le remboursement du prix du billet ou le réacheminement, le passager peut réclamer une indemnisation correspondant à 50% du prix du billet, en sus de son droit au remboursement.

Que faire si le transporteur ne respecte pas mes droits ?

1ère étape : le mettre en demeure. Il s’agit d’une tentative de résolution du litige à l’amiable. Vous pouvez directement commencer la procédure en ligne sur notre plateforme. Cette mise en demeure permet d’obtenir gain de cause dans 50% des cas.

En cas d’absence de réponse du transporteur sous 15 jours :

2ème étape : la saisine du juge d’instance si votre litige est inférieur à 4000 euros. Notre plateforme détermine quel est le tribunal compétent pour votre litige et la constitution de votre dossier est simplifiée par l'utilisation de notre formulaire. Le juge rendra sa décision en quelques mois et vous n'avez pas besoin d’un avocat.

Justice Express, c’est un litige, une solution.

Victime ?

Réglez votre litige rapidement
et simplement

à partir de 49,00€

Mon litige concerne :

Ils parlent de nous

Ils nous ont fait confiance

« Votre à lettre a convaincue l'agence à me rembourser dans les 15 jours. J'ai laissé tomber les dommages et intérêts qui auraient pu prendre du temps. En tout... »

Dov K

« Bonjour, Le règlement amiable a été suffisant pour faire réagir mon fournisseur. merci pour l'aide. »

Jean-Jacques R.

« Bonjour, la démarche a abouti à un règlement amiable, le vendeur sur site internet a enfin donné signe de vie, lui qui était injoignable...il a donc réparé... »

Françoise C.

« Merci, depuis l'envoi de votre courrier, j'ai obtenu de mon adversaire ce que j'attendais depuis 6 mois ! »

Emmanuelle F

VOUS N'AVEZ PAS TROUVÉ VOTRE LITIGE ?

Contactez un de nos experts juridiques au 01 76 34 02 88

Victime ? Régler votre litige !

Victime ?

Réglez votre litige rapidement
et simplement

à partir de 49,00€

Mon litige concerne :