Prestations de service
Réglez tous vos litiges en quelques clics !

Litige avec un coiffeur

Ce weekend, vous avez décidé d’aller chez le coiffeur pour vous faire couper les cheveux, pour une coloration, pour un soin du cheveu, etc. Cependant, votre rendez-vous ne se passe pas comme prévu car votre coupe est plus courte que prévu, la coloration est ratée, la prestation est étonnamment chère, etc. Quels sont vos droits ? Quels recours vous sont offerts ? Justice-Express vous informe.

Je suis mécontent(e) de ma coupe, suis-je quand même tenu(e) de payer ?

Oui. Votre coiffeur a une obligation de moyen et non de résultat, c’est-à-dire qu’il doit fournir tous les efforts nécessaires pour parvenir à l’objectif fixé, sans pour autant garantir le résultat. Vous devez donc le payer, même si vous êtes mécontent(e) de votre coupe.

Je fais une réaction allergique suite à une coloration, puis-je me retourner contre mon coiffeur ?

Depuis un décret du 23 juin 2000, votre coiffeur a une obligation d’information et de conseil du client (article L111-1 du code de la consommation) lorsqu’il utilise des produits, des substances, des procédés susceptibles de provoquer des réactions allergiques, et il doit l’avertir sur les éventuels effets secondaires. Par exemple, lorsqu’il procède à une coloration, à une défrisage, etc.

Mon manteau a mystérieusement disparu du portemanteau, mon coiffeur est-il responsable ?

Oui. Vous avez confié à votre coiffeur vos effets personnels durant la prestation. En vertu de l’article 1944 du code civil, “le dépôt doit être remis au déposant aussitôt qu’il le réclame”. Aussi, si votre coiffeur est dans l’impossibilité de vous remettre l’objet que vous lui avez confié, il engage sa responsabilité.

Mon coiffeur me demande de payer une somme exagérément élevée, comment faire ?

Sachez que votre coiffeur a l’obligation d’afficher en vitrine, de manière visible et lisible de l'extérieur de l'établissement, un tarif comportant au moins 10 prix TTC des prestations les plus courantes, s'il s'agit de salons pour hommes ou de salons pour dames et au moins 20 prix TTC, dont dix pour hommes et dix pour dames, s'il s'agit de salons mixtes (article 1 arrêté du 27 mars 1987 relatif à la publicité des tarifs de coiffure).

De plus, il doit tenir, à la caisse, à la vue de sa clientèle, une carte comportant la liste complète des prix TTC de l’ensemble des services offerts dans le salon de coiffure  (article 2 arrêté du 27 mars 1987 relatif à la publicité des tarifs de coiffure).

De ce fait, si le montant de la prestation demandée par votre coiffeur vous semble exagéré, vous pouvez engager sa responsabilité s’il ne respecte pas ces obligations d’information concernant le prix de la prestation.

Mon coiffeur refuse de me remettre une facture, en a-t-il le droit ?

Si le montant de la prestation est supérieur à 25 euros, votre coiffeur a l’obligation de vous délivrer une facture. En revanche, si le montant à régler est inférieur à 25 euros, il est tenu de vous fournir une facture seulement si vous la lui demandez. (arrêté n° 83-50/A du 3 octobre 1983 relatif à la publicité des prix de tous les services).

La facture doit comporter différentes mentions : les coordonnées du salon, la date de la prestation, le prix détaillé, le nom du client.

Mon coiffeur ne respecte pas ces règles, comment agir ?

1ère étape : le mettre en demeure. Il s’agit d’une tentative de résolution du litige à l’amiable. Vous pouvez directement commencer la procédure en ligne sur notre plateforme. Cette mise en demeure permet d’obtenir gain de cause dans 50% des cas.

En cas d’absence de réponse du commerçant sous 15 jours :

2ème étape : la saisine du juge d’instance votre litige est inférieur à 4000 euros. Notre plateforme détermine quel est le tribunal compétent pour votre litige et la constitution de votre dossier est simplifiée par l'utilisation de notre formulaire.

Le juge rendra sa décision en quelques mois et vous n'avez pas besoin d’un avocat.

Justice-Express, c’est un litige, une solution. 

Vous avez un litige ?
85%de
réussite*
Vous souhaitez obtenir gain de cause rapidement et sans avocat ?
* Sondage réalisé auprès d'utilisateurs du service www.justice-express.com
Ils parlent de nous
Justice express
Justice express
Justice express
Justice express
Justice express
Justice express
Ils nous ont fait confiance

« En vous remerciant comme par enchantement j'ai reçu ma pièce gratuitement après votre recommandé. Merci »

Jean Marie R.
Particulier

« Je suis très satisfait de cette procédure. J'ai obtenu gain de cause au bout de 18 jours. »

Les Pangarées
Particulier